Get more done with smarter tech
 

Misez sur des technologies intelligentes pour gagner en productivité

Vous avez le sentiment d’être constamment interrompu ? Ce n’est pas qu’une impression. Ces distractions constantes peuvent faire perdre jusqu’à un quart de votre journée de travail. Car si l’interruption en soi est préjudiciable, il faut aussi compter le temps de se reconcentrer sur son travail et de rattraper le temps perdu. L’heure est donc venue de dire stop aux interruptions. Et c’est là que les nouvelles technologies intelligentes ont un rôle à jouer : elles offrent la connectivité, les fonctionnalités et la flexibilité qui permettent à vos collaborateurs d’être plus productifs et de redevenir maîtres de leur temps.

Intel-logo

 

« As-tu eu le temps d’entrer tes chiffres dans le tableur que je t’ai envoyé ? », « Tu comptes participer à la visio, c’est maintenant ? », « Tu peux me rappeler quand sont tes prochaines RTT ? », « Peux-tu répondre à ce petit questionnaire pour les RH, cela ne prendra qu’une minute » (alors que la personne sait pertinemment qu’il en faudra vingt). Voilà le genre d’interruptions incessantes qui ponctuent votre journée de travail. Immanquablement, elles tombent toujours au pire moment, alors que vous êtes concentré sur un problème épineux.

Et dans la période actuelle, l’augmentation massive du télétravail n’arrange rien. Corvées domestiques, livraisons de colis, garde des enfants, événements du dehors sous vos fenêtres… les motifs de distraction sont sans fin.

Toutes ces interruptions s’additionnent. Et même si chacune ne prend que peu de temps, le retard cumulé peut être énorme en fin de journée.

D’après une étude, tous ces aléas peuvent faire perdre en moyenne jusqu’à 25 % de la journée de travail d’un salarié1.

Toujours selon cette même étude, il faut parfois jusqu’à 23 minutes pour se reconcentrer sur son travail après avoir été interrompu.

 

À rattraper le temps perdu, on accumule le temps perdu

Les plus consciencieux essaieront de rattraper le temps perdu, disent les chercheurs, ce qui enclenche un cercle vicieux. Comme les gens s’attendent à être constamment interrompus, ils ont tendance à travailler plus vite pour compenser. En conséquence, la qualité de leur travail finit par en pâtir. Quant à la pression liée à cette incessante course contre la montre, elle génère du stress et un sentiment de frustration chez les salariés2, voire une réelle démotivation pour 41 % d’entre eux3.

Mais les interruptions ne viennent pas que des autres. Nous-mêmes excellons dans l’art de produire nos propres distractions en nous adonnant au multitâche. Concrètement, nous passons d’une tâche à une autre toutes les trois minutes2. Mais à vouloir tout mener de front, on finit par perdre 40 % de productivité à tous les niveaux4.

 

Priorité au bien-être

Comment donner aux salariés les moyens de se reconcentrer sur leur travail ?

Sur le lieu de travail, où qu’il soit, certains changements peuvent aider. Dans l’idéal, les utilisateurs disposeront d’un endroit calme pour se concentrer, doté d’un bon éclairage, avec un accès facile, si possible, vers l’extérieur pour travailler et se détendre.

Il est également important de montrer que vous êtes prêt à investir dans des technologies qui contribueront à leur bien-être.

Cela comprend l’introduction de ce que les experts de la psychologie cognitive appellent des « coups de pouce comportementaux ». Ces incitations encouragent les individus à adopter des pratiques plus saines. Ainsi, par exemple et même si cela paraît contre-intuitif, il pourra s’agir d’interruptions planifiées, comme des rappels pour faire une pause. L’IA peut également aider à prioriser les tâches, notamment en envoyant des notifications pour les messages ou les e-mails urgents uniquement.

 

Une technologie adaptée au nouveau style de travail

Adopter une approche plus centrée sur l’utilisateur signifie également introduire des technologies intelligentes qui s’adaptent aux nouveaux styles de travail.

Avec les dernières innovations, les salariés disposent d’une palette de fonctionnalités toujours prêtes quand ils en ont besoin.

La nouvelle génération d’appareils mobiles simplifie la collaboration : ils sont dotés de touches dédiées pour les appels VoIP, sans oublier une excellente qualité sonore et visuelle.

Question connectivité, pas de problème non plus. Les connexions quasi instantanées permettent aux utilisateurs de travailler pratiquement n’importe où, tout en se sentant proches de leurs collègues et collaborateurs.

Les derniers processeurs leur donnent toute la puissance nécessaire pour doper leur productivité.

Grâce à une autonomie importante et aux technologies de charge rapide, ils peuvent travailler sans interruption et sans s’imposer de contraintes par souci d’économie de la batterie.

Grâce au mode « Veille moderne », l’ordinateur redémarre en moins d’une demi-seconde si besoin. Car même lorsque le portable est en veille, les utilisateurs peuvent recevoir des e-mails et écouter de la musique.

Le Lenovo ThinkBook Plus fait souffler un vent de nouveauté sur l’informatique mobile. Il possède deux écrans, dont un sur le capot qui permet de voir, de relire et d’annoter des fichiers, sans ouvrir l’appareil. Ainsi, les collaborateurs peuvent se concentrer sur leur travail sans être distraits par tout le reste.

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses fonctionnalités qui font gagner du temps et s’adaptent à la façon de travailler des salariés. Connectivité, fonctionnalités, flexibilité : ils ont toutes les cartes en main pour mener leurs missions à bien. De quoi leur donner un sentiment de devoir accompli et de maîtrise d’un temps que l’on sait si précieux.

 

Université de Californie, étude Irvine

2 The Cost of Interrupted Work: More Speed and Stress , UCI

https://research.udemy.com/research_report/udemy-depth-2018-workplace-d…

The Muse, “The Surprisingly High Cost of Multitasking,” Sarah Chang, https://www.themuse.com/advice/the-surprisingly-high-cost-of-multitaski…